mercredi 12 avril 2017

Joyeuses Pâques !

Depuis longtemps, les œufs et les lapins en chocolat présentés dans les vitrines nous font penser à Pâques bien des semaines avant cette fête.

Source : http://acrocsdechocolat.fr

Le week-end de Pâques va enfin arriver. Il s'agit d'une fête religieuse que l'on célèbre toujours un dimanche (la date change tous les ans) et qui met fin à la Semaine sainte. Mais elle symbolise aussi l'éveil du printemps, le retour du soleil et l'apparition des fleurs.



Du jeudi au samedi, les cloches des églises ne sonnent plus en signe de deuil. Dans certaines régions, on raconte aux enfants que les cloches sont parties à Rome pour se faire bénir par le pape. Elles recommencent à sonner le dimanche à la fin de la messe pascale, ce qui indique aux enfants que les cloches, de retour dans les églises, ont survolé les champs, les parcs et les jardins, en laissant tomber des œufs en chocolat.

Source : http://ageheureux.centerblog.net

Commence alors la chasse aux œufs : les enfants cherchent partout, dans le jardin ou la maison, les œufs, lapins, poules et cloches en chocolat ou en sucre que les parents ont soigneusement cachés. Souvent les œufs ne sont pas comestibles : on peut faire cuire des œufs durs et après on les peigne de toutes les couleurs.

Source : http://www.hotel-etoile.eu

Il y a même des chasses aux œufs, gratuites et ouvertes à tous les enfants, organisées le dimanche ou le lundi de Pâques, jour férié en France.

Le lapin est de plus en plus présent. Regardez cette vidéo de Karambolage où l'on nous explique la tradition du Lapin Or :


Pour découvrir les similitudes et les différences de la célébration de Pâques en France et en Espagne, lisez cet article.

Si vous voulez savoir qui apporte les œufs de Pâques à travers le monde, lisez celui-ci.

Vous pouvez envoyer à vos amis des cartes virtuelles pour leur souhaiter de joyeuses Pâques.


Pour finir, vous pouvez faire ce quiz ou celui-ci et essayer quelques jeux sur le thème de Pâques pour vous amuser.


Sources :


dimanche 2 avril 2017

2 avril : Journée mondiale de sensibilisation à l'autisme

Aujourd'hui, c'est la journée mondiale de sensibilisation à l'autisme, qui a pour but de mettre en évidence la nécessité d'améliorer la vie des enfants et des adultes qui souffrent de ce trouble du développement.

Source : https://www.orthomalin.com


Cette journée, déclarée par l'ONU en 2007 et célébrée depuis 2008, vise à mieux informer le grand public sur les réalités de ce type de handicap, qui touche une personne sur 100 dans le monde.



On parle de « troubles du spectre de l'autisme » (TSA). Ces troubles du développement neurologique débutent avant l'âge de 3 ans et les facteurs génétiques sont prépondérants dans leurs causes. Ils touchent simultanément les interactions sociales, la communication, à la fois verbale et non verbale, et le comportement avec des gestes répétitifs, stéréotypés, des rituels et des centres d'intérêts restreints. Les troubles du spectre de l'autisme entraînent un handicap plus ou moins sévère et invalidant et peuvent varier d'une personne à l'autre.

En France, 600 000  personnes sont autistes, 8 000 enfants naissent chaque année avec de l'autisme et 80% des enfants autistes n'ont pas accès à l'école.

Fait avec http://quozio.com/

Il existe beaucoup de préjugés contre les personnes autistes. Par exemple, si un enfant fait une crise en public, les gens pensent :

Il est mal élevé.
C'est un enfant roi.
Il dérange tout le monde.
Ses parents ne le contrôlent pas.
Si c'était moi, je prendrais action.

Il faudrait aussi penser :

Il est peut-être autiste.
Il se sent incompris et n'arrive pas à s'exprimer.
Ses parents sont peut-être épuisés.
Je ne devrais pas juger sans savoir.

Regardez cette vidéo, où l'on revient sur les faux clichés qui tournent à propos de l'autisme. Activez les sous-titres en français :



Pour connaître comment agir avec un copain ou une copine autiste, vous pouvez regarder cette vidéo, Mon ami Tom, où Louise nous parle de son camarade Tom, qui est autiste.



À l'occasion de la journée mondiale de sensibilisation à l'autisme de 2016, le Ministère des Affaires sociales et de la Santé a lancé la campagne Dis-moi Elliot pour lutter contre les préjugés dont sont victimes les personnes autistes :


À travers une espèce de jeu sur 4 scènes, on peut se mettre à la place d'un enfant autiste, Elliot, et ressentir la difficulté d'adaptation à l'imprévu, la difficulté de regarder dans les yeux des personnes, le besoin d'ordre ou la peur.

Pour casser les préjugés, on vous invite à découvrir et partager cette page de la campagne, où l'on peut trouver de l'information sur ce que l'on ne sait peut-être pas des personnes autistes et sur ce qui améliore leur vie pour pouvoir apprendre à vivre ensemble et lutter contre les idées reçues.

Source : http://www.handicap-anjou.fr/

Le mouvement Faites briller en bleu pour l'autisme, lancé par des organisations et des associations à travers le monde, incite à illuminer en bleu pendant la nuit du 2 avril des monuments symboliques, des hôtels, des complexes sportifs, des salles de concerts, des musées, des ponts, des commerces, des maisons et d'autres bâtiments. Ou à s'habiller, se maquiller... en bleu. L'objectif : promouvoir le respect, la tolérance et l'inclusion des personnes avec autisme.

Regardez ce film d'animation de 2007, sous-titré en espagnol : Mon petit frère... de la lune, de Frédéric Philibert, où une petite fille parle de son frère autiste :




Sources :



vendredi 31 mars 2017

Poisson d'avril !

Le 1er avril, c'est le jour des blagues et des farces en France : le jour du poisson d'avril !

Source : http://laboiteafle.blogspot.com.es

La blague la plus populaire : coller un poisson en papier sur le dos des copains. On crie « Poisson d'avril ! » quand la blague est découverte.

Source : http://www.20minutes.fr/

À la télé, à la radio et dans les journaux il y a des canulars, des fausses nouvelles pour faire croire quelque chose qui n'est pas vraie.

On raconte que l'année commençait le 1er avril jusqu'en 1564, moment où le roi Charles IX a décidé de modifier le calendrier et de faire commencer l'année le 1er janvier. Le 1er avril 1565 les gens ont souhaité « Bonne année ! » et ont offert des cadeaux (du poisson, à cause de la période de carême), habitués au début d'année à cette date-là.

De nombreuses personnes ont eu du mal à s'habituer à ce changement et ont continué à fêter la nouvelle année le 1er avril. Pour se moquer d'eux, parce que c'était une fausse fête, quelques personnes ont commencé à offrir de faux cadeaux (de faux poissons) et à faire des farces.

Source : http://www.1jour1actu.com

Vous pouvez lire les poissons d'avril des journaux et une sélection des meilleurs poissons d'avril de l'année dernière, aussi par ici. En plus, le poisson d'avril de la RATP dans le métro de Paris :






samedi 25 mars 2017

Passage à l'heure d'été

En avril, on avance d'une heure. Ainsi, ce dimanche 26 mars, les montres doivent avancer d'une heure : à 2h00 du matin il sera 3h00. C'est le passage à l'heure d'été.

Source : http://jlpig.com


On dormira une heure de moins et on sera plus fatigués ce dimanche, puisqu'une heure de sommeil est perdue.



En revanche, les jours seront plus longs, parce que le soleil se couchera plus tard le soir !

Pour comprendre pourquoi on change d'heure, regardez la vidéo :


Instauré en France à la suite du choc pétrolier de 1973, le changement d'heure vise principalement à faire correspondre au mieux les heures d'activités avec les heures d'ensoleillement pour limiter l'utilisation de l'éclairage artificiel.

Depuis 1998, les dates de changement d'heure ont été harmonisées au sein de l'Union européenne.

Le prochain passage à l'heure d'hiver aura lieu dimanche 29 octobre 2017 à 3 heures du matin.

Source : https://lefouduroi.me


Source : 




mercredi 22 mars 2017

22 mars : Journée mondiale de l'eau

C'est en 1992 que l'Organisation des Nations unies (ONU) a choisi de consacrer le 22 mars de chaque année à une Journée mondiale de l'eau. Il s'agit d'une journée de sensibilisation pour une gestion durable des ressources en eau douce.

Source : http://www.un.org

L'ONU et ses États membres lancent cette journée des recommandations sur les économies d'eau et l'amélioration des conditions d'accès à l'eau potable pour sensibiliser le grand public aux problématiques de l'eau, par des publications, des diffusions de documentaires et l'organisation de conférences, de débats, de colloques, de tables rondes, d'ateliers et d'expositions pour développer et conserver les ressources en eau douce.

Source : https://www.afdb.org

Cette année, la Journée mondiale de l'eau a pour thème principal « Eaux usées ». On met en lumière les eaux usées et les différents moyens de les réduire et les réutiliser, étant donné que pas moins de 80% des eaux usées provenant des lieux d'habitation, des villes, de l'industrie et de l'agriculture sont rejetées dans la nature, polluant l'environnement et appauvrissant les sols. Il faudra améliorer la collecte, le traitement et la réutilisation des eaux usées, ainsi que la réduction de la quantité d'eaux usées que nous produisons afin de protéger l'environnement et nos ressources en eau.

Source : http://ici.radio-canada.ca

De manière à comprendre l'envergure de la problématique au niveau international, prenons connaissance des chiffres suivants :
  • À l'échelle mondiale, plus de 80% des eaux usées générées par la société réintègrent l'environnement sans traitement.
  • La quantité d'eaux usées produite et sa charge globale de pollution continue d'augmenter.
  • La pollution par les eaux usées non traitées a des effets néfastes sur la santé humaine : 1,8 milliard de personnes utilisent une source d'eau douce contaminée par des matières fécales. La combinaison d'un assainissement inadéquat, d'une mauvaise hygiène et d'une eau potable peu sûre est aujourd'hui encore responsable d'un fardeau de décès annuel estimé à 2 millions suite aux maladies diarrhéiques.
  • 663 millions de personnes ne disposent toujours pas d'une source améliorée d'eau potable et la demande mondiale en eau devrait augmenter de 50% d'ici à 2030.
  • Le potentiel de l'exploitation des eaux usées comme ressource est considérable. Une fois traitées correctement, les eaux usées constituent une source d'eau, d'énergie, de nutriments et d'autres matériaux récupérables qui est rentable et durable.

Ces chiffres sont clairement révélateurs d'un problème majeur qui existe depuis de nombreuses années et qui doit absolument être pris en main. La journée mondiale de l'eau est l'un des moyens de s'informer sur ce problème mais surtout d'envisager sa relation personnelle avec l'eau, peut-être sous un autre angle.

Regardez l'épisode À la claire fontaine de Vinz et Lou :

De l'eau, mais juste ce qu'il faut !

Le saviez-vous ? :
  • La planète est recouverte à 72% par de l'eau, mais uniquement à 2,5% par de l'eau douce.
  • Le corps humain est composé de 75% d'eau.
  • Le secteur qui consomme le plus d'eau douce est l'agriculture.
  • À la maison, ce qui consomme le plus d'eau est le bain et la douche.
  • Quand on prend une douche, la consommation moyenne d'eau est de 60 litres.
  • Lors du brossage des dents, la quantité d'eau moyenne qui s'échappe du robinet est 2,5 litres.
  • On consomme de 6 à 12 litres par chasse d'eau.
  • Il est conseillé de boire 1,5 litre d'eau par jour.
  • L'être humain peut rester sans boire pas plus de 3 jours.

Maintenant, chantez C'est de l'eau avec Les Enfantastiques :



Sources :



lundi 20 mars 2017

Semaine de la langue française et de la francophonie

La semaine de la langue française et de la francophonie se déroule cette année du 18 au 26 mars. Organisée depuis 1995, elle permet de manifester notre attachement à la langue française en célébrant sa richesse et sa diversité à travers de nombreuses animations organisées un peu partout. C'est l'occasion d'assister à des ateliers d'écriture, des rencontres littéraires, des concours de mots, des dictées, des spectacles, des films, des pièces de théâtre, des expositions, des soirées festives, des conférences, des débats, des lectures… Plus de 1 500 rendez-vous à travers la France et dans le monde.

Source : https://www.sortiraparis.com

Bernard Pivot, passionné de la langue et inconditionnel des réseaux sociaux, est le parrain de cette manifestation cette année où l'on célèbre le français sur la Toile : cette édition met à l'honneur le numérique, pour montrer la manière dont la langue se transforme au contact des technologies, et invite à s'approprier les mots issus du monde virtuel. Plutôt « email » ou « courriel » ? « Uploader » ou « télécharger » ?

Source : http://www.unmultimedia.org

Le 20 mars, c'est la Journée internationale de la francophonie. Tous les pays où l'on parle français participent à cette célébration annuelle de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF). Il s'agit d'un événement qui, depuis 1988, est considéré comme un moyen de fêter le lien commun (la langue française) et la diversité de chaque état et gouvernement membre de l'OIF.

Source : http://www.20mars.francophonie.org

Vous pouvez trouver tous les événements dans le monde par ici ou par ici.


Le monde de la francophonie, c'est : 

-84 États et gouvernements de l'OIF : 58 membres et 26 observateurs.


-284 millions de locuteurs en français sur les cinq continents, nombre qui est en constante augmentation. Entre 2010 et 2017, le français a gagné 7% de nouveaux francophones.


-3e langue des affaires.

-180 millions d'internautes francophones : le français est la 4e langue la plus parlée sur la Toile.

-5e langue la plus parlée au monde après le mandarin, l'espagnol, l'anglais et le hindi ou l'arabe.

-125 millions d'apprenants : après l'anglais, le français reste la langue la plus apprise dans le monde. 

Pour connaître les chiffres de la francophonie, cliquez ici

Pour découvrir l'espace francophone, jouez à localiser les pays.

Si vous préférez vous informer avant de vous lancer au jeu, regardez la carte du monde francophone

Analyse de la langue française dans le monde en 2014 : 


Pour finir, la chanson d'Yves Duteil La langue de chez nous (1985), avec les paroles :



Sources : 



mardi 7 mars 2017

8 mars : Journée internationale des Femmes

Le 8 mars de chaque année on célèbre la Journée internationale des Femmes, avec l'objectif de réfléchir sur les conditions des mêmes dans le monde et de lutter contre les inégalités face aux hommes.




L'origine de cette journée se trouve au début du XXe siècle aux États-Unis et en Europe, dans un contexte de lutte pour acquérir de meilleures conditions de travail et l'égalité entre hommes et femmes. On luttait pour obtenir un certain nombre de droits déjà accordés aux hommes, comme

1. le droit de vote;

2. le droit de pouvoir occuper des postes dans la fonction publique;

3. le droit de travailler;

4. le droit à la formation professionnelle;

5. l'élimination de la discrimination au travail.


La date du 8 mars comme Journée des Femmes a été officialisée par les Nations Unies en 1977 et adoptée en France en 1982.

Chaque 8 mars aborde un thème précis, fixé par l'ONU, et l'on organise différentes manifestations à travers le monde en rapport avec la femme : concerts, spectacles, marches, défilés, événements sportifs, expositions… Le thème 2017 pour cette journée est « Les femmes dans un monde du travail en évolution : une planète 50 - 50 d'ici à 2030. »

Femme - homme, même chance de réussir ? Regardez la vidéo :



Campagne inégalités femmes - hommes :



C'est quoi l'égalité entre les filles et les garçons ? :



Je vous présente également Vinz et Lou, « une série vraiment pas mal avec des conseils pas bêtes du tout ! ». À regarder, rire, réagir, réfléchir et refaire le monde ! Aujourd'hui, l'épisode Fais ton choix, tous les métiers sont pour toi ! :



Quelques dessins des droits des femmes de Cartooning for Peace :

Jiho (France)


Mana Neyestani (Iran)


Bénédicte (Suisse)


Vous pouvez faire ce quiz, avec lequel vous pourrez tester et augmenter vos connaissances à propos de cette journée.

On finit en chantant, grâce au collectif Les voix des femmes, qui soutient l'association présidée par Sarah Kaddour Unissons nos voix. Cette association, qui est née en 2014, a pour but de dénoncer en chanson les violences faites aux femmes. Elle compose chaque année un single auquel participent de nombreuses personnalités.

En 2014, c'était Unissons nos voix :



En 2015, No woman no cry :



Celui de l'année dernière, dévoilé le 8 mars 2016, a été Indépendantes, un titre qui avait rassemblé environ 50 célébrités :



Cette année ce sera We need you now, qui sortira également le 8 mars, avec Anaïs Delva, Aurélie Konaté, Ayem Nour, Ayna, Caroline Ithurbide, Cécile de Ménibus, Clio Pajczer, Emmanuelle Boidron, Enora Malagré, Estelle Denis, Fabienne Carat, Flora Coquerel, Karima Charni, Myriam Abel, Priscilla Betti, Sheryfa Luna, Stony, Vanessa Le Moigne et Zayra, entre autres, entourées de la ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Najat Vallaud-Belkacem.


Sources :






lundi 27 février 2017

Bandes-annonces des Prix César du cinéma

La 42e édition des César du cinéma, cérémonie organisée par l'Académie des arts et techniques du cinéma et présentée cette année par l'acteur et humoriste Jérôme Commandeur, a eu lieu le soir du 24 février à la salle Pleyel de Paris.

Source : http://kokorosot.info


Le prix César a récompensé l'excellence des meilleures productions cinématographiques françaises sorties en 2016.

Source : https://mariajofrances.files.wordpress.com


Les nominations des 23 catégories avaient été annoncées le 25 janvier. Voilà le palmarès :


Meilleur film : Elle de Paul Verhoeven.



Meilleur réalisateur : Xavier Dolan pour Juste la fin du monde.



Meilleure actrice : Isabelle Huppert pour le rôle de Michèle dans Elle.

Source : http://www.filmaffinity.com


Meilleur acteur : Gaspard Ulliel pour le rôle de Louis dans Juste la fin du monde.

Source : http://www.lemonde.fr


Meilleure actrice dans un second rôle : Déborah Lukumuena pour le rôle de Maimouna dans Divines.

Source : http://www.elle.fr


Meilleur acteur dans un second rôle : James Thierrée pour le rôle de George Foottit dans Chocolat.

Source : https://fr.pinterest.com


Meilleur espoir féminin : Oulaya Amamra pour le rôle de Dounia dans Divines.

Source : http://parisdiarybylaure.com


Meilleur espoir masculin : Niels Schneider pour le rôle de Pier Ulmann dans Diamant noir.



Meilleur premier film : Divines de Houda Benyamina.



Meilleur film étranger : Moi, Daniel Blake de Ken Loach.



Meilleur film documentaire : Merci Patron ! de François Ruffin.



Meilleur film d'animation : Ma vie de courgette de Claude Barras.



Meilleur court-métrage : Maman(s) de Maïmouna Doucouré et Vers la tendresse d'Alice Diop.





Meilleur court-métrage d'animation : Celui qui a deux âmes de Fabrice Luang-Vija.



Meilleure adaptation : Céline Sciamma pour Ma vie de courgette, d'après le roman Autobiographie d'une courgette de Gilles Paris.

Source : http://frogzine.weebly.com

Meilleur scénario original : Sólveig Anspach et Jean-Luc Gaget pour L'effet aquatique.



Meilleur montage : Xavier Dolan pour Juste la fin du monde.


Meilleurs décors : Jérémie D. Lignol pour Chocolat.



Meilleure musique originale : Ibrahim Maalouf pour Dans les forêts de Sibérie.



Meilleur son : Marc Engels, Fred Demolder, Sylvain Réti et Jean-Paul Hurier pour L'Odysée.



Meilleurs costumes : Anaïs Romand pour La danseuse.



Meilleure photographie : Pascal Marti pour Frantz.



César d'honneur : George Clooney.

Source : http://www.leparisien.fr


Si vous voulez découvrir le palmarès de l'année dernière, visitez ce post.


Source :